Marque employeur et guerre des talents : Quelles stratégies à l’ère de la digitalisation ?

Merci de remplir ce formulaire pour confirmer votre participation 
Les champs marqués d'un astérisque sont obligatoires.

Votre contact: stephane.gerard@cercle-capital-humain.fr 
tel: 06 47 39 63 45

Politique de protection des données personnelles

Informations de paiement

Paris

jeudi 26 septembre 2019

de 19:00 précises à 22:45

Hôtel de l'Industrie
4 Place Saint-Germain des Prés, 75006 Paris
Métro / Parking Saint-Germain-des-Prés

Nombre d'invités limité à 100 personnes
Sur invitation uniquement

Participation : 55,00€
(Repas & rapport de synthèse)

Les intervenants

Caroline Guillaumin

Caroline GUILLAUMIN

DRH et Directrice de la Communication

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE

 
Caroline CHANAVAS

Caroline CHANAVAS

DRH

NAVAL GROUP

 
Laurence de FONTENAY

Laurence de FONTENAY

DRH

RANDSTAD

Les Partenaires

Avec le soutien de

Editorial

Après nos dernières éditions sur Marseille avec Jacques-Henri Eyraud, Président et Frédérique Alverola, DRH de l'Olympique de Marseille pour un "duo" sur la stratégie digitale de l'OM et la mise en place de Réseaux sociaux en interne visant à remplacer les mails, créer du lien et favoriser l'esprit d'équipe, nous aurons le plaisir de revenir sur Paris avec 3 DRH invitées pour partager leur expériences.

Marque employeur et guerre des talents : quelles nouvelles organisations, quelles stratégies à l’ère de la digitalisation et des médias sociaux ? 

Expérience collaborateur, "gamification", programme d'ambassadeurs, équipe réputation pour effectuer une veille sur les signaux faibles et raconter la marque, partager aussi bien les actus de son entreprise que celles des collaborateurs et collaboratrices, promouvoir un véritable management des hommes par la marque…

Apparu dans les années 90 la marque employeur qui a pour objectif de rendre attractive une entreprise pour ses potentiels employés ne vise plus simplement qu'à dénicher les talents les plus prometteurs pour les entreprises qui expliquent être confrontés à la rareté de bons candidats, mais permet également de fidéliser les employés.

Dans une société digitalisée au sein de laquelle les médias sociaux sont devenus le « deuxième espace de vie », c’est-à-dire d’expression, de revendication, d’évaluation, de business…  La transparence est devenue la valeur principale, et la porosité des publics (candidats, salariés, clients, influenceurs…) est désormais une réalité.

Les entreprises sont passées à l’action et transforment leurs organisations pour répondre aux enjeux mondiaux de la digitalisation. Aligner les métiers avec les compétences de demain pour créer de la valeur, et construire une marque qui a du sens pour tous, sont 2 dispositions majeures.

Faut-il alors manager la marque de façon distincte selon les cibles qu’elle vise et ses objectifs (une gestion décloisonnée et transversale de la marque ), ou la penser de manière globale au service de l’intérêt stratégique de l’entreprise ?

A l’heure de la digitalisation et des médias sociaux la Marque employeur semble démontrer ainsi de plus en plus son caractère global et sa participation à la création globale de valeur avec au centre de la dynamique l’humain qui redevient à nouveau essentiel.

Hôtel de l'Industrie

Plan d'accès